Logo LAAS-Carnot

Offres de recrutement et d’emploi au LAAS BOREAL 1.1.1

Thèse

Visualisation de la thèse: THE209

Thèse 2019

P.OWEZARSKI

SARA

RC

Sécurité, SDN, résilience

Résilience des réseaux SDN

Les réseaux de communication actuels présentent une hétérogénéité de plus en plus forte avec de plus en plus de nouvelles technologies de communication, notamment avec les communications sans fil. Les réseaux actuels sont également de plus en plus dynamiques, d’abord par le fait que les communications sans fil permettent des changements très rapides de topologie, mais aussi par la grande vitesse d’apparition de nouveaux équipements et applications communicantes, dans le domaine de l’Internet des Objets (IoT) par exemple.

Pour pouvoir gérer des réseaux aussi hétérogènes et dynamiques, le concept de réseau programmable est apparu (ou SDN : Software Defined Networks), qui en séparant les plans de contrôle et de données, permet d’obtenir la flexibilité requise pour ces nouveaux types de réseaux, tout en préservant les niveaux de performance de communication. Une architecture de réseau SDN inclut donc pour la gestion du plan de contrôle un contrôleur SDN qui est un élément essentiel au bon fonctionnement du réseau et à sa bonne gestion. 

Toutefois, par sa nature centralisée, le contrôleur SDN peut être un nœud d’étranglement et nuire à la scalabilité du réseau, ou encore, représente une cible de choix pour d’éventuels pirates qui voudraient perpétrer une attaque de déni de service à l’encontre du réseau, par exemple.

Cette thèse se propose donc de renforcer la résilience du contrôleur SDN de sorte qu’il puisse supporter de grandes quantités de requêtes, mais aussi résister à des attaques de déni de service de toutes sortes. Pour cela, diverses solutions notamment architecturales pourront être étudiées, notamment les aspects de distribution du contrôleur en plusieurs entités dont les principes de répartitions sont entièrement à définir. Les solutions qui seront conçues et validées analytiquement et par simulation dans un premier temps, seront ensuite portées sur une plate-forme expérimentale réelle composées de commutateurs SDN réels, et enfin sur un nœud d’échange commercial opérationnel et reposant sur la technologie SDN/OpenFlow.

Pour obtenir des informations complémentaires, contactez le responsable à cette adresse: